Les plus beaux défilés de la Fashion Week 2020

Cette semaine à été riche en mode avec la Fashion Week haute couture Printemps-Eté 2020, qui s’est déroulée du 20 au 23 janvier. L’occasion de revenir sur les plus beaux défilés qui ont eu lieu dans la capitale ces derniers jours :

Jean-Paul Gaultier : “Joyeux bordel”

La nouvelle qui a bouleversé le monde de la mode cette semaine, Jean Paul Gautier arrête les défilés. Le mercredi 22 janvier 2020, marquait la fin des 50 ans de carrière du célèbre couturier. Pour cette occasion, la maison française a présenté son défilé pour la Fashion Week Haute Couture, au théâtre de châtelet, avec comme mannequin principal : Mylène Farmer. Un show grandiose, qui brise les codes, à l’image de la carrière de” l’enfant terrible” de la mode. Pour les fans du créateur, pas d’inquiétudes, il n’arrête pas ses collections, juste les catwalks.

Jacquemus : “L’année 97”

Le jeune et talentueux Simon Porte Jacquemus, qui vient de fêter les 10 de sa marque, a fait le buzz avec son dernier défilé. En effet, son show intitulé “l’année 97” en référence à sa première création pour sa mère, a marqué les esprits avec des mannequins mythiques. Laetitia Casta qui n’était pas apparue sur les podiums depuis une dizaine d’années, Doutzen Kroes ou encore les sœurs Hadid. Les couleurs minimalistes et la superposition étaient à l’honneur du défilé, organisé dans un décor épuré et une ambiance 90’s avec “Gangster’s Paradise” de Coolio.

Dior : “What if women ruled the world ?”

Une fois encore, le défilé Dior s’est tenu le 20 janvier 2020 au  Musée Rodin. Un défilé qui alliait mode et art, en s’associant avec l’artiste Judy Chicago, qui, à l’occasion présentait sa toute nouvelle œuvre : The Female Divine. Un décor spectaculaire et divin, créé spécialement par l’artiste pour la célèbre maison de couture française. Un show artistique et engagé, qui est encore une réussite pour Dior.

Givenchy : “Une lettre d’amour”

Clare Waight Keller a mis en scène sa nouvelle collection pour Givenchy en organisant un réel spectacle au sein du couvent des Cordeliers. Le public pouvait admirer sur une scène rose pâle, des silhouettes qui rappellent des fleurs en “éclosion” de jardins anglais, surplombées par un orchestre de violons suspendus. Le tout créant une atmosphère poétique et immersive.

Imane Ayissi : “Akouma”

Ce styliste camerounais autodidacte, est le premier créateur d’Afrique sub-saharienne à être invité par la Fédération de la haute couture et de la mode, à défilé durant la Fashion Week. Dans ces collections totalement éco-responsables, ce créateur au parcours atypique, marie traditions françaises et camerounaises pour montrer que l’Afrique est debout. Imane Ayissi, qui est aussi mannequin et danseur, souhaite mettre en lumière les richesses de son continent.

La Modeuse vous a préparé deux reproductions de look aperçus lors de la Fashion Week, un haute couture et un autre street style.

Look Haute Couture :

  1. Short cycliste gris
  2. Brassière de maintien unie noir
  3. Veste de costume blanche
  4. Sandales blanches à bride et talon transparent
  5. Sac banane 2 en 1 à imprimé pied-de-poule

Look Street Style :

  1. Chemise épaisse à carreaux
  2. Jupe marron simili cuir plissée
  3. Sous pull côtelé à col roulé noir
  4. Bottines blanches vernies à bout pointu
  5. Sac cabas rigide marron porté épaule

Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.